Concerts

A chœur ouvert

Publié le : 31/01/2019 - Sortir


Mardi 12 février - 20h30
Cathédrale Saint-Pierre, Rabat



Le Chœur Philharmonique du Maroc a été créé en 2015 à l’initiative de la Fondation Ténor pour la Culture comme formation régulière rattachée à l’Orchestre Philharmonique du Maroc.

Tout en ayant son répertoire propre et sa saison musicale autonome, le Chœur contribue à enrichir le répertoire symphonique de l’Orchestre Philharmonique du Maroc.

Il regroupe plus de quarante choristes semi- professionnels ayant une solide formation, acquise dans divers conservatoires nationaux et internationaux de musique.

Pour cette troisième tournée depuis sa création, le Chœur Philharmonique du Maroc interprète la version pour chœur et piano du Requiem allemand de Brahms.

Si les requiems sont traditionnellement dédiés aux défunts, celui de Brahms s’adresse aux vivants.
Terme désignant à la fois le nom donné à une prière et à une composition musicale qui l’accompagne, le texte est généralement en latin. Brahms décide, quant à lui, d’utiliser des textes en allemand, issus de la traduction de l’Ancien et du Nouveau Testament par Martin Luther. Et, par les passages qu’il choisit, il souhaite apporter réconfort et foi en l’existence aux vivants. Il comptait d’ailleurs initialement nommer cette pièce Un requiem humain, pour rendre son propos le plus universel possible.

Brahms compose cette œuvre sur deux périodes (de 1854 à 1859 puis de 1864 à 1868), durant lesquelles il est confronté aux décès de deux de ses proches. Celui de son ami et mentor Robert Schumann en 1856 et celui de sa mère en 1865.
Et, c’est en 1869 qu’est donnée la version finale de ce requiem pour solistes, chœur et orchestre, composé de sept mouvements. Brahms écrit également une version pour chœur et piano, qui est interprétée ici par le Chœur philharmonique du Maroc, Tania Dovgal et Claudia Dafne Sevilla Carrion au piano, sous la direction de Denis Comtet, pour une série de trois concerts à Casablanca, Marrakech et Rabat.

PROGRAMME MUSICAL
Johannes Brahms, Un requiem allemand
Denis Comtet, direction
Tania Dovgal & Claudia Dafne Sevilla Carrion, piano