Expositions

La mémoire du corps ou les géographies de l’âme : Omar Bouragba

Publié le : 24/11/2017 - Sortir


Du 8 novembre 2017 au 12 janvier 2018
Espace Expressions CDG, Rabat



La Fondation CDG propose pour la 7ème année consécutive le concept Exposition-Hommage qui draine depuis 2010 de grands noms de la scène artistique marocaine tels que les défunts Mohamed Kacimi, Miloud Labied, Dounia Oualit et Mohammed Sarghini ainsi que les artistes Malika Agueznay et Khalil El Ghrib qui poursuivent brillamment leur parcours artistique riche en innovation et performance. A travers l’exposition rétrospective 1960-2016 de Omar Bouragba, intitulée «La mémoire du corps ou les géographies de l’âme», la Fondation CDG rend hommage à cette figure emblématique du paysage artistique marocain, ce remarquable homme à l’histoire très chargée en apports artistiques.

Cette Exposition est l’occasion, encore une fois, pour mettre en lumière le produit artistique d’une si longue et foisonnante carrière, pratiquement six décennies de création effrénée et passionnée, et d’enrichissement du patrimoine d’art pictural marocain.

Autodidacte, Bouragba a commencé à peindre en 1959. Dès ses débuts, il fait montre de sa virtuosité en s’inspirant, réinterprétant et revisitant les grands classiques de l’art moderne du début du 20ème siècle, post-impressionnisme, fauvisme… puis en cherchant sa propre voie à partir des années 70, grâce en partie à ses rencontres avec Ahmed Yacoubi, Jilali Gharbaoui, Chaïbia et Abderrahman Serghini le premier mentor de l’artiste. Sa production a par la suite suivi des trajectoires multiples où l’on découvre un Bouragba insatiable, changeant constamment d’approche artistique et de style. Sa production est d’une telle richesse qu’elle peut décontenancer, mais la lecture de ses œuvres permet d’interpeller et de questionner sur «les géographies de l’âmes» de cet homme.

L’œuvre de Bouragba est si importante que nous avons choisi qu’elle fasse partie du circuit de la Nuit des Galeries au Maroc, prévue le 17 novembre 2017, événement artistique organisé par le Département de la Culture qui attire annuellement un grand nombre de passionnés de Rabat et d’ailleurs.