ACTU & SOCIÉTÉ

Les Oudayas, musée National de la Parure à Rabat : Une inauguration princière !

Publié le : 07/01/2023 - Mohamed Ameskane - Sortir Mag


Reportée à une date ultérieure, l’ouverture pour le public des « Les Oudayas, musée National de la Parure » à Rabat est enfin annoncée pour le lundi 9 janvier 2023. Une conférence de presse, animée par monsieur Mehdi Qotbi, du commissaire de l’exposition, monsieur Abdelaziz El Idrissi et Madame Fatima-Zahra Khlifi, la conservatrice du musée, est prévue à l’occasion pour présenter le résultat de la restauration, la thématique, la scénographie et les « bijoux » du lieus qui s’annonce l’un des plus beaux de la série que ne cesse d’ouvrir et de rénover, ainsi depuis une dizaine d’année, la Fondation Nationale des Musées. Cerise sur le gâteau, le don royal d’une collection unique de bijoux amazigh vient enrichir les collections de l’établissement.
Espérant que ce geste généreux donnera l’exemple à d’autres collectionneurs et autres mécènes pour offrir des parties de leurs collections privées afin de rehausser les richesses des divers musées nationaux.



Situé dans les Oudayas, patrimoine nationale et internationale classé par l’UNESCO, le musée est niché dans une bâtisse seigneuriale, Dar El Makhzen, où logeait les rois et aussi résidence de leurs gouverneurs à Rabat. Un nouveau lieu venant enrichir l’offre, déjà bien garnie, de « Rabat, ville lumière, capitale de la culture ». Les visiteurs nationaux et internationaux y découvriront des pans de notre savoir artisanal, de notre mémoire et culture ancestrale à savoir l’art et la manière dont les Marocains se parent et s’ornent via costumes et bijoux. Et dieu sait que cette richesse ô combien diversifée, influencée par les divers affluents, amazigh, arabe, africain, hébraïque, à une longue histoire qui ne cesse de s’écrire. Espérant que ce nouveau musée, avec sa collection permanente, ses expositions temporaires, les débats qu’il suscitera, l’édition de catalogues et autres plaquettes... y contribueront.

A signaler enfin que la restauration des « Les Oudayas, musée National de la Parure » à été réalisée dans le cadre d’un partenariat entre Rabat Région Aménagement, la Wilaya de Rabat, le Ministère de la jeunesse, de la Culture et de la Communication et la Fondation nationale des Musée.
 
A ne pas rater la visite ! Quelques jours de gratuité, comme c’est la tradition, seront en principe proposés.