ACTU & SOCIÉTÉ

Fort Rottenburg : Transformation en musée

Publié le : 26/07/2018 - Sortir : Mohamed Ameskane


Le fameux fort Rottenburg, sur la rive atlantique dans le quartier de l’Océan, est en plein réhabilitation pour en faire un Musée National de la Photographie, confié à la Fondation Nationale des Musées.



Suite à leurs rivalités avec les Français, Les Allemands ont proposé sa construction au temps de Sultan Mly Hassan 1er. Le Kaiser choisit l’un de ses officiers, Rottenburg, pour la mission. De la pierre tallée des carrières voisines, du ciment importé de Hambourg, des canons Krupp de 30 tonnes… ! A leur débarquement en 1894, il fallut, pour les transporter du port au site, importer un train facile à installer et à démonter après usage et trouer la muraille Almohade, ensuite rebouchée !

Après pas moins de 12 ans de travaux, le Sultan Mly Abdelaziz visite le chantier en 1901. On voulut le saluer par une salve d’honneur. Aucun coup ne partit ! Quelques temps après, quand trois coups furent tirés, ils fissurèrent ses tourelles ! La carrière du fort est terminée ! Les Français le récupérèrent pour en faire un magasin de munitions. Le 7 septembre 1911, une explosion accidentelle y provoqua la mort de quelques soldats et de l’officier Hervé qui, malgré lui, lui attribue son 2ème nom, « fort Hervé » ! Délabré, à l’abandon depuis des années, le site est squatté par les SDF !

Pourquoi ne pas inaugurer le nouveau musée par une exposition photographique qui nous relate le fabuleux destin d’un patrimoine mondial… de la bêtise !?