ACTU & SOCIÉTÉ

Cinéma Colisée de Rabat : Résurrection et métamorphose !

Publié le : 23/07/2018 - Mohamed Ameskane (lareleve.ma)


C’est fait ! Le Colisée, rebaptisé Cineatlas Rabat Colisée, est fin prêt pour accueillir les mordus de la chambre noire. En amont de l’inauguration prochaine, une conférence / visite s’est tenue le mercredi 18 juillet 2018 pour présenter aux médias le premier complexe cinéma Premium du Maroc.



Ah les cinoches de Rabat ! L’ABC, l’Agdal, l’Alhambra, le Marignan, actuelle librairie Al Alfiyya, le Star 12, le Vox, la Mauritania…tous disparus ! Le Zahoua du quartier administratif est fermé ! Au centre ville, il nous reste le mythique Royal, le grand théâtre de Rabat avant la construction du Théâtre Mohammed V, la Renaissance, rénovée il  y’a quelques années,  et le 7éme Art. Et voilà le Colisée qui renait de ses cendres pour notre grand plaisir.

Le cinéma, construit fin des années vingt, à connu ses heures glorieuses avant sa fermeture en 2002. Propriété de la fameuse société Balima, dont le nom reste lié à la construction de la ville nouvelle, on évoquait sa transformation en galerie d’art, en salle de spectacle avant qu’intervient Pierre-François Bernier. Producteur /distributeur, le  président du groupe français Chrysalis à créé Ciné Atlas Holding fin 2016  dans le but de rénover et de créer une dizaine de salles de cinéma au Maroc et ailleurs en Afrique. 

Après deux ans de prospections, des études de faisabilité, il  investit   11 millions de dh dans le projet. Le Centre Cinématographique Marocain l’accompagne en lui accordant une subvention   qui s’élève à 3,6 millions de dirhams équivalent  à 30 pour cent du budget global. Au moment où est annoncée l’ouverture du nouveau Colisée, Pierre-François Bernier envisage d’ores et déjà l’ouverture de trois nouvelles salles au Complexe Culturel de la Fondation Abdelouhad El Kadiri à El Jadida en 2019. Bon vent !

La transformation du bâtiment : un challenge

Fallait réussir la prouesse de démolir tout en gardant l’ossature et la mémoire des lieux, les sols en marbre, les fameuses poutres qui supportent le balcon…Un travail difficile qu’a  réussie la pétillante architecte Joumana Abdenbi, accompagnée d’entreprises BTP et d’ingénieurs aguerris. Le résultat est un petit grand bijou ! Pas moins de 4 salles à l’identité visuelle colorée : Salle orange, salle verte, salle rouge et salle bleue.  Des gradins permettant une visibilité optimum et un confort maximum. Comment ne pas l’être avec ces fauteuils italiens doubles accoudoir, aux tons clairs qui contrastent avec la sombriété du reste, avec ses écrans géants, la climatisation, l’image Sony Digital Cinéma 4 k, le son Dolby 7.1, l’Eclair Color, le HDR au cinéma, et tout le reste ? On peut réserver sa place, numérotée, sur place ou via internet et  choisir le prix en fonction de la séance…Quand à la programmation, outre les exclusivités, Cineatlas Rabat Colisée, se propose de satisfaire tous les publics. Les cinéphiles friands de cinéma d’auteurs, les familles, les bambins avec les mâtinés animation…

Le nouveau complexe du centre de Rabat propose ses espaces aux diverses rencontres et colloques, festivals et autres spectacles entre musique et théâtre.  Une équipe jeune et dynamique en assurera l’animation de l’accueil (Khadija Mzouak) à la commercialisation (Yasmine Alaoui Sossé) en passant par la programmation/distribution (Mehdi Haoud), la technique : projection (Mohamed Gadi) et la communication (Marwan El Aarj).

On attend avec impatience l’ouverture officielle pour le public, annoncé maximum fin août. La réhabilitation, transformation de l’ex Colisée est une très réjouissante nouvelle au moment où Rabat est en plein chantier comme ville des  lumières et capitale culturelle du royaume.