Portrait

Ayoub El Machatt

Publié le : 01/04/2016 - Sortir


Né en 1993 à Kénitra, Ayoub El Machatt, est compositeur, arrangeur et musicien multi-instrumentiste. Il exprime son art selon ses états d’âme du moment.
La particularité d'Ayoub est d'être Boulimique de musique, artiste touche-à-tout avec bonheur. Doué naturellement dans toutes les nuances de la musique, il s’intéresse principalement au Jazz, au Blues et aux musiques du Maroc.



Quel est votre parcours ?
Ce mot est bien trop grand pour un jeune artiste qui n'est qu'à ses débuts. Ces débuts, je les vis depuis une quinzaine d'années, depuis mon tout premier cours au conservatoire de Kénitra, à la première scène avec mon groupe pendant les années de collège, à mon deuxième groupe de Hard Rock au Lycée Descartes à Rabat, ainsi que toutes les expériences musicales qui m'ont aidé à mieux connaître la musique et à m'y situer.
Le vrai tremplin qui m'a propulsé au devant de la scène est sans nul doute mes premières vidéos sur Youtube qui ont fait le buzz dès leur lancement. Après une dizaine de vidéos postées, pour la plupart des reprises et des ré arrangements à ma sauce, je me suis finalement décidé de publier mes propres compositions, et cela à travers mon premier album de jazz "Sawamit" qui a été lancé il y a quelques semaines, et qui a reçu une critique positive de la part des médias et des artistes.

Comment êtes vous venu à la musique ?
J'avais 8 ans quand j'ai eu mon premier cours de musique : la flûte ! J'étais fasciné par cet instrument et par tout ce qu'on pouvait en faire. En attendant l'âge réglementaire pour m'inscrire au conservatoire (10 ans), j'ai fini par apprendre le solfège tout seul sur un bouquin et à déchiffrer mes chansons préférées au piano.
Dans ma famille, personne n'est musicien, mais tout le monde est mélomane, et lorsqu'on a senti chez moi cette volonté et cette curiosité, on m'a encouragé.

Quels sont vos projets aujourd’hui ?
Maintenant que j'ai sorti mon premier album, je suis en pleine tournée en compagnie de mon groupe. C'est un moment que j'attendais depuis très longtemps et je suis résolu à profiter de chacun de mes moments sur scène.

Quel lien avez-vous avec Rabat ?
Rabat est une ville culturellement active qui bouge de plus en plus. Je me fais un réel plaisir d'y être quasiment chaque jour et elle ne cesse de me surprendre. Rabat est une comédie musicale avec tous ses mouvements et toutes ses nuances.